Ciblage de l’immunothérapie pour le cancer du rein

Financement du projet de recherche
Financement : 37 000€
Echeance du projet de recherche
Échéance : Octobre 2018
Thème du projet de recherche
Thème : Immunothérapie
Statut du projet de recherche
Statut : En cours

De quoi s’agit-il ?

L’immunothérapie consiste à stimuler les propres défenses immunitaires du patient contre son cancer.

De nouveaux médicaments sont apparus reposant sur cette approche (anticorps anti-PD-1, anticorps anti-PD-L1) et aujourd’hui commercialisés en raison de leur efficacité thérapeutique dans différents cancers (cancer de la peau, du poumon, de la vessie…).

L’immunothérapie par l’administration d’anticorps anti-PD-1 a entrainé un bénéfice clinique chez 20-25% des patients atteints de cancer du rein métastatique.

Quel est l’objet de ce projet ?

L’objectif est de pouvoir mieux sélectionner les patients atteints de cancer du rein qui pourront bénéficier de cette immunothérapie. Différents marqueurs de réponse ont été identifiés dans les autres tumeurs (lymphocytes T-CD8, expression de la molécule PD-L1 par la cellule tumorale…), mais ces paramètres ne semblent pas permettre de prédire la réponse clinique dans le cas du cancer du rein.

Au cours de ce projet, nous voulons évaluer si la présence d’une cellule immunitaire (LT-CD4 de type TH1) pourrait représenter une cible thérapeutique de ces traitements et être associée à la réponse clinique. Pour ce travail, nous allons doser ces cellules dans la tumeur de patients atteints de cancer du rein et qui ont été traités par des anticorps anti-PD-1 et PD-L1.


 
 

Tout savoir sur nos projets